La méfiance des patients  Abonné

Publié le 20/12/2012

Acheter ses médicaments sur Internet n’est pas une priorité pour les patients. Un sondage IFOP* réalisé pour l’association IRACM** et l’Union des fabricants (UNIFAB) montre ainsi que, « même en cas de légalisation officielle par les autorités françaises, les patients ne semblent pas encore tout à fait prêts ». En effet, seulement 17 % se déclarent disposés à commander des spécialités sur ordonnance par le biais d’une e-pharmacie (3 % l’ont déjà fait).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte