Médicaments sur Internet

Huit Français sur dix sont contre  Abonné

Publié le 02/04/2013

PLUS DE HUIT Français sur dix (81 %) déclarent qu’ils ne sont pas prêts à acheter des médicaments sur Internet, craignant notamment que ce nouveau mode de vente les expose davantage à des médicaments contrefaits ou de moins bonne qualité, selon un sondage LH2 pour le quotidien « Métro », qui confirme ainsi un précédent sondage Viavoice pour le groupe Pasteur Mutualité, révélant exactement la même tendance. Selon l’étude LH2, réalisée les 22 et 23 mars auprès d’un échantillon représentatif de 968 personnes, seulement 17 % des Français envisagent d’acheter des médicaments sur Internet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte