La pharmacie peut dire merci à l’inventeur de l’Iphone

Good Jobs !  Abonné

Publié le 10/10/2011

STEVE JOBS, disparu jeudi dernier, n’était pas seulement le père de la grande famille de l’Imac, de l’Ipod, de l’Iphone et de l’Ipad. Il était aussi l’inspirateur d’une multitude d’applications qui ont changé la vie de leurs utilisateurs. Plusieurs centaines de milliers, des millions disent certains, avec pour seule limite l’imagination de leurs concepteurs. Parmi elles, celles dédiées à la santé en général et à la pharmacie en particulier ont marqué d’une croix verte le paysage numérique de nos écrans. Les patients ou simples clients des pharmacies françaises peuvent lui dire merci.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte