Vente en ligne

FO dénonce la banalisation du médicament  Abonné

Publié le 28/02/2013

LA FÉDÉRATION nationale force ouvrière (FO) des métiers de la pharmacie proteste dans un communiqué contre la décision du Conseil d’État de suspendre l’article du code de la santé publique qui limite le commerce électronique aux seuls médicaments d’accès direct. FO « dénonce la banalisation du médicament et attire l’attention des pouvoirs publics sur le risque sanitaire avéré, étant donné les dangers d’une automédication mal encadrée ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte