Juillet

Feu vert pour le suivi des anticoagulants

Publié le 27/12/2013

Crédit photo : DR

En juillet, les pharmaciens peuvent enfin se lancer dans la mise en œuvre de la première mission rémunérée. L’avenant n° 1 à la convention pharmaceutique, publié au « Journal officiel » du 27 juin, ouvre la voie à la mise en place d’entretiens pharmaceutiques pour les patients sous antivitamine K. Juillet marque aussi la naissance d’une intersyndicale rassemblant les trois syndicats de titulaires d’officine, afin de faire avancer les négociations avec l’assurance-maladie, toujours dans l’impasse. Le 12 juillet, les premiers sites de vente en ligne de médicaments peuvent ouvrir. L’ensemble des spécialités non soumises à prescription médicale obligatoire peuvent y être vendues, d’après une décision du Conseil d’État rendue le 17 juillet. De son côté, l’Autorité de la concurrence jette un pavé dans la mare en s’interrogeant sur l’intérêt d’autoriser la vente des médicaments non remboursables en dehors des officines pour faire baisser les prix.

Source : lequotidiendupharmacien.fr