Médicaments et Internet

Dérapages sur la Toile  Abonné

Publié le 02/12/2010
Le ministère de la Santé a ouvert il y a quelques mois une réflexion sur la place du médicament sur Internet. Même si la vente à distance de spécialités reste encore officiellement interdite dans l’Hexagone, son cadre juridique mérite d’être précisé. En attendant, l’Ordre des pharmaciens relève de nombreuses irrégularités et n’hésite pas à poursuivre les confrères qui s’écartent de la légalité.
Vente de médicaments en ligne : les pays qui l’autorisent en Europe....

Vente de médicaments en ligne : les pays qui l’autorisent en Europe....
Crédit photo : d’après des données cnop

FORMIDABLE réseau mondial d’information et de communication, Internet peut aussi abriter les pires trafics. La Toile est ainsi le lieu d’un vaste commerce illégal de médicaments. Une opération policière d’envergure, menée simultanément dans 45 pays, a conduit récemment à l’interpellation de 76 personnes et à la fermeture de 290 sites Internet, dont 19 en France. Ce coup de filet international a permis la saisie de plus d’un million de comprimés contrefaits. Valeur estimée : 1,8 million d’euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte