HUMEUR

Cyberamour  Abonné

Publié le 05/06/2014

Parmi les multiples loufoqueries d’Internet, il y a bien sûr ces offres mirifiques de gains non sollicités qui n’ont pour seul objectif que de s’emparer de vos coordonnées bancaires et qu’il faut effacer immédiatement. Mais je constate un nouveau phénomène : des jeunes femmes veulent établir une correspondance suivie avec moi, m’envoient leurs photos, affirment leur honnêteté et leur désintérêt. Comme je ne suis pas masochiste, je ne leur dis pas quelle mauvaise affaire elles feraient si, par extraordinaire, je donnais suite à leur proposition.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte