Cinq ans de procédures  Abonné

Par
Publié le 27/06/2019

•Juin 2014 : L’UDGPO assigne Doctipharma, l’accusant de ne pas respecter les conditions de dispensation de médicaments par voie électronique.

•Mai 2016 : Le tribunal de Commerce de Nanterre ordonne à Doctipharma de cesser ses activités de vente de médicaments. La société, filiale du groupe Lagardère, fait appel de cette décision.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte