Multimédia - Engins de déplacement personnel

Choisir sa trottinette électrique  Abonné

Par
Mostefa Brahim -
Publié le 12/11/2018
En passe d’entrer dans le code de la route en tant que nouvelle catégorie de véhicule, la trottinette électrique est devenue la reine de la mobilité urbaine. Comment choisir cet engin pratique et ludique dont le succès va s’accentuant ?
MM5/11-Evo CCL

MM5/11-Evo CCL
Crédit photo : PHOTOS DR

MM5/11-E-Twow Booster S2 Plus

MM5/11-E-Twow Booster S2 Plus

MM5/11-Xiami M365

MM5/11-Xiami M365

MM-TROTTI TX1

MM-TROTTI TX1

Entre les hoverboards, les gyropodes, les gyroroues et autres engins électriques de déplacement personnel, ce sont les trottinettes qui gagnent la bataille de la « mobilité douce » souhaitée par les citadins de tous âges. Tolérées jusqu’à présent sur les trottoirs (à la vitesse des piétons, soit 6 km/h maximum), la chaussée et les pistes cyclables, elles seront bannies des trottoirs – où se produisent le plus grand nombre des accidents – mais pourront circuler sur les pistes ou sur les bandes cyclables ou dans les zones à 30 km/h, annonce la ministre des Transports.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte