HUMEUR

Casse-pieds  Abonné

Publié le 15/10/2015

J’ai cru malin d’opter pour le blocage de tous les appels téléphoniques dont le numéro ne s’affiche pas. Comme je ne suis pas le seul à avoir choisi cette solution, les démarcheurs ont tous maintenant un numéro factice. Le résultat est que je suis encore plus sollicité qu’autrefois. Non plus par des êtres de chair et de sang, mais par des systèmes automatiques qui me demandent de les rappeler d’urgence pour une affaire des plus urgentes, ou de veiller à respecter la loi en installant chez moi les gadgets qu’ils vendent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte