Précision

Autorisation des sites de vente en ligne  Abonné

Publié le 06/05/2013

DANS notre article « Vente de médicaments sur Internet : l’offre en ligne s’organise » du 29 avril, nous indiquions que sept sites de pharmacies avaient été autorisés à pratiquer ce type de commerce par l’Ordre des pharmaciens. En réalité, ce n’est pas l’instance ordinale qui accorde ou non ces autorisations, mais bien les agences régionales de santé (ARS). L’Ordre tient simplement à jour la liste des « officines ayant un site autorisé de commerce électronique de médicaments ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte