Congrès des pharmaciens allemands à Munich

Allemagne : une réforme de l'officine dans les six mois  Abonné

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 15/10/2018
Toujours réticent à préparer une loi interdisant les ventes en ligne de médicaments prescriptibles depuis l’étranger, le ministre de la Santé allemand, Jens Spahn, suggère aux pharmaciens de « faire leur deuil » de cette interdiction, mais leur propose, en contrepartie, de développer fortement leurs missions de santé publique sous une forme rémunérée.

Venu ouvrir, mercredi dernier à Munich, le congrès annuel des pharmaciens allemands, Jens Spahn était censé annoncer enfin sa décision quant à cette loi, seul moyen selon les pharmaciens de contrer les pharmacies virtuelles qui, depuis un arrêt européen d’octobre 2016, vendent depuis les Pays-Bas des médicaments de prescription avec de forts rabais aux patients allemands. Ce qui menace à terme l’équilibre de tout le réseau officinal, reconnaît le ministre de la Santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte