Arrêt européen autorisant les remises

Allemagne : la guerre des prix a déjà commencé  Abonné

Par
Denis Durand de Bousingen -
Publié le 10/11/2016
Alors que la perspective d’une interdiction rapide de toute vente en ligne de médicaments prescriptibles s’éloigne de jour en jour, même le gouvernement estimant désormais qu’il devait s’accorder le temps de la réflexion, certains pharmaciens prennent les devants face aux pharmacies virtuelles installées aux Pays-Bas, en proposant eux aussi des remises… pour le moment totalement illégales.

Une pharmacienne de Darmstadt, près de Francfort, avait proposé à ses clients, il y a deux ans, des boni sous forme de viennoiseries, à chercher dans une boulangerie voisine, mais elle avait été sanctionnée au nom de l’interdiction d’offrir des remises, quelle que soit leur forme, sur les médicaments prescriptibles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte