35 sites autorisés  Abonné

Publié le 11/07/2013

Alors que le commerce en ligne de médicaments démarre demain, 35 sites de pharmacies ont, pour le moment, été autorisés par les ARS dont elles dépendent. Parmi eux, on trouve bien sûr celui de l’officine de Philippe Lailler, premier titulaire à s’être lancé dans la vente sur Internet en France, avant même son autorisation. À ce jour, les e-pharmacies se répartissent dans 12 régions et 22 départements. La liste complète est disponible sur le site de l’Ordre des pharmaciens (www.ordre.pharmacien.fr).


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3023