Précision

Une mise au point de Pharmagest sur Primoris  Abonné

Publié le 08/10/2012

SUITE à la parution, le 27 septembre dernier, de notre article consacré à la gestion des préparations à l’officine, Jérôme Lapray, responsable marketing de Pharmagest, tient à apporter les précisions suivantes : « L’encadré " L’évolution de CIP Primoris en question ", concernait le module préparatoire de Primoris, et non le logiciel dans sa globalité. Comme cela est justement souligné dans l’article, le renforcement de la réglementation en terme de bonnes pratiques préparatoires a conduit nombre de pharmaciens à arrêter cette activité secondaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte