Une expérience réussie  Abonné

Publié le 28/02/2011

« Rien que du positif ! », déclare Charles Elcabache en considérant son activité d’audioprothésiste. Il faut dire qu’à peine son officine installée, le pharmacien se lançait dans l’adaptation auditive. Et, à l’aube de la retraite, son enthousiasme n’a pas fléchi : « Le métier s’apparente à de la médecine spécialisée : un peu de clinique, un peu de technique et un fort relationnel avec les patients qui ne fait que s’accentuer avec le temps. C’est un vrai plaisir renforcé par le fait d’être le décideur ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte