Numérisation des ordonnances

Une aide de 350 euros par an  Abonné

Publié le 17/11/2011

« LE ZÉRO papier, c’est parti », annonce Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). En effet, les syndicats d’officinaux ont signé lundi avec l’assurance-maladie un avenant permettant la généralisation à l’ensemble du territoire national de la numérisation des ordonnances. Dans un premier temps, les ordonnances scannées seront consignées sur CD-Rom. Mais l’objectif est, bien sûr, d’arriver à terme à une dématérialisation totale des prescriptions et à leur télétransmission aux caisses primaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte