Un projet dans le projet  Abonné

Publié le 28/09/2009

Le nouvel acquéreur rachète une clientèle, un fonds de commerce mais également une démarque inconnue. Si ce dernier point semble péjoratif a priori, il peut être considéré comme un levier pour augmenter la rentabilité future de l’officine. Au futur acquéreur de prendre en compte cette notion lors du rachat. D’autant plus que la lutte contre cette démarque inconnue est à mettre en corrélation directe avec le projet du nouveau titulaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte