Prévention du vieillissement, lutte contre l’iatrogénie

Un nouveau regard sur la prise en charge officinale des seniors  Abonné

Publié le 17/09/2009
Le laboratoire Mylan vient de donner le coup d’envoi du premier thème de son programme de formation, d’information et de services spécifiques proposé aux pharmaciens concernant « La prise en charge officinale des seniors », dans le cadre de son initiative « Mon Médicament et Moi ». Un enjeu considérable pour l’officine lorsque l’on songe que les plus de 65 ans représentent actuellement 10 millions de personnes et France et que la patientèle de certaines officines est déjà constituée aux trois quarts par des seniors. Explications.

AINSI QUE le souligne Didier Barret, président de Mylan Europe et de Mylan France, « le fait d’être le leader dans le domaine des génériques, et le 2e laboratoire pharmaceutique français en volume tous médicaments confondus, confère des responsabilités particulières, parmi lesquelles celle de concourir au bon usage du médicament. C’est dans cet esprit que s’inscrit le développement de cette démarche conçue comme une opération utile et pertinente ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte