Accès aux handicapés

Un délai de trois ans pour les pharmacies  Abonné

Publié le 03/03/2014

DE NOUVEAUX DÉLAIS, allant de trois à neuf ans, sont annoncés par le gouvernement pour rendre les lieux publics et les transports accessibles aux personnes handicapées. La loi sur le handicap de février 2005 avait fixé à 2015 la date butoir de mise en conformité, mais le gouvernement a reconnu que ce but ne serait pas atteint. Des « agendas d’accessibilité programmée » ont donc été définis pour permettre aux acteurs publics et privés « de s’engager sur un calendrier précis et resserré de travaux ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte