Honfleur

Tour de garde (provisoirement) maintenu  Abonné

Par
Publié le 10/01/2019

Les pharmaciens de Honfleur et de la Côte fleurie (Calvados) viennent d'obtenir un sursis, mais ce n'est qu'un sursis, estime Frédéric Legendre, titulaire honfleurais. Les officines de garde bénéficiaient, comme bien souvent, du « filtre » du commissariat de Honfleur par où devaient passer les patients avant de se faire délivrer une ordonnance, notamment de nuit. Le préfet de Normandie avait décidé que ce n'était pas la mission de la police nationale, dont il fallait libérer du temps.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte