Pour mieux lutter contre le vol interne

À Toulouse, la police conseille les officines  Abonné

Publié le 15/12/2011
Une convention a été signée avec la préfecture pour aider l’ensemble des professionnels de santé de la ville rose contre la délinquance dont ils peuvent faire l’objet, du cambriolage jusqu’aux vols internes.

BEAUCOUP de pharmaciens tentent de se prémunir au mieux contre les braquages et les vols dans l’espace clientèle de leur officine. Mais il est un aspect de la sécurité plus difficile à appréhender, celui du vol en interne. La pharmacie Lafayette, une grande officine au centre de Toulouse, en a fait l’expérience. Pendant des années, cinq employées ont régulièrement subtilisé des médicaments et des produits de parapharmacie… La direction s’en est aperçue grâce aux différences qui existaient entre le stock réel et celui qu’il aurait dû être. Et ce ne fut pas si facile de le remarquer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte