Sous les pavés, la rage !

Publié le 21/09/2018
Une histoire belge pas très drôle
Photo semaine

Photo semaine
Crédit photo : DR

À l'heure de l'ouverture, un confrère Bruxellois a eu la mauvaise surprise de voir le trottoir devant son officine complètement détruit. La cause ? La réhabilitation de la rue de l’Argonne, de la commune de Saint-Gilles, un quartier de Bruxelles, où il est installé. Le pharmacien, qui n'a apparemment pas été prévenu du passage des marteaux-piqueurs, ne décolère pas. « En arrivant ce matin, mon pas-de-porte était complètement démoli et laissé tel quel, aucun passage adéquat n’avait été installé », enrage-t-il, s'inquiétant pour ses patients qui n'ont plus accès à leur pharmacie.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 11€60/mois

(résiliable à tout moment)