Repères  Abonné

Publié le 18/11/2013

•La dépense annuelle correspondant à la vignette pharmaceutique est évaluée à 3 millions d’euros, soit 0,014 % des ventes des fabricants à l’officine.

•L’ANSM attribue 850 codes CIP par mois.

•Un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS), rédigé par Bruno Maquart en juillet 2012 évaluait les modalités de mise en œuvre de la suppression de la vignette pharmaceutique. Il est consultable sur le site de l’IGAS : www.igas.gouv.fr/spip.php?article285.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte