Repères  Abonné

Publié le 17/03/2014

La télésurveillance de lieux publics est strictement encadrée par la loi. Voici quelques règles basiques pour rester dans les clous.

• L’installation de caméras de vidéoprotection dans des lieux ouverts au public doit faire l’objet d’une autorisation préalable par le préfet. Après obtention de l’autorisation, le responsable du dispositif doit en déclarer la mise en service auprès de la préfecture.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte