Profession de foi  Abonné

Publié le 26/09/2011

Chez Froilabo, la question de la conservation des médicaments et vaccins thermosensibles est la priorité absolue. Très engagée dans la défense et la promotion des recommandations ordinales, l’entreprise milite clairement pour une application pure et simple de la législation. Voici quelques éléments de l’argumentaire développé par Jean-Louis Ligonnet (Froilabo) :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte