Jean-Luc Isabey

Président de l’ODIP, Ordre des inventoristes professionnels  Abonné

Publié le 21/12/2009

Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. – L’intervention d’un professionnel est-il incontournable dans la réalisation de l’inventaire ?

JEAN-LUC ISABEY. – La réglementation fiscale oblige tous les commerces à réaliser un inventaire physique de leur stock une fois par an. Mais elle ne désigne pas la personne qui doit s’en charger. À partir de là, le titulaire peut tout à fait effectuer le comptage lui-même. L’enjeu est la justesse du bilan qui va être établi sur la base de l’inventaire. Il s’agit tout de même d’un an d’exercice !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte