Précision  Abonné

Publié le 26/02/2015

Une erreur s’est glissée dans le « Zoom sur l’équipement » du mois de janvier dernier consacré à l’agencement digital des officines, page 12 de notre édition du 29 janvier. Il fallait lire : « même si pour l’instant les tarifs de ces linéaires digitaux sont quelque peu dissuasifs, dix à quinze fois plus cher que des linéaires physiques, selon Bernard Deniel », et non, « dix à quinze pour cent plus cher ». La différence est sensible !


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3157