3 questions à…

Philippe Becker  Abonné

Publié le 08/02/2016
Directeur du département Pharmacie de Fiducial
Philippe Becker

Philippe Becker
Crédit photo : S. TOUBON

Le Quotidien du Pharmacien. - Les pharmacies adhérentes d’un groupement et (ou) sous enseigne ont-elles de meilleures performances ?

Philippe Becker. - Les groupements et enseignes sont favorables aux pharmaciens qui veulent être aidés dans leur gestion et qui souhaitent rompre leur isolement. Ils sont peut-être moins attractifs pour les pharmaciens qui ont une grosse officine qui tourne bien, avec de bons ratios économiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte