Transparence des données commerciales

L'UDGPO contre-attaque  Abonné

Par
Publié le 04/05/2017
Les éditeurs de LGO refusant de s'expliquer sur l’utilisation des données commerciales des pharmaciens, l’Union des groupements de pharmaciens d'officine a décidé de confier le dossier à la DGCCRF.

Le 28 avril, Pharmagest, Smart RX et Winpharma, les principaux éditeurs de logiciels métier (LGO) ne se sont pas rendus à la réunion à laquelle les avait conviés l’Union des groupements de pharmaciens d'officine (UDGPO). Seul l’un d’entre eux, Pharmagest, s’était excusé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte