L’expérience particulière des pharmacies de montagne.  Abonné

Publié le 15/12/2014

La transition saisonnière est particulièrement marquée en montagne où le froid et la neige modifient les habitudes de vie. « Dans ces pharmacies, un sas d’entrée équipé de deux portes (dont une est automatique) est préconisé pour d’une part, atténuer l’écart de température entre l’extérieur et l’intérieur, d’autre part faciliter l’évacuation de la neige traînée par les chaussures. Le sas est aussi une zone de communication intéressante », précise François Guillot, directeur France de TH Kohl.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte