Agressions contre les pharmacies

Les vols à mains armées en hausse  Abonné

Par
Publié le 18/05/2017

Les violences envers les pharmaciens s’intensifient. Car si les incivilités concernent encore les deux tiers des déclarations faites à l’Ordre des pharmaciens en 2016, les vols à main armée et les agressions physiques augmentent de cinq points. Ces actes sont motivés en priorité par la recherche d’argent (38 % des cas) et de moins en moins par celle des stupéfiants (8 % contre 18 % en 2015). Les malfrats ne reculent devant rien : 72 % de ces pharmacies sont protégées par vidéo ou télé surveillance et dans 56 % des cas, des clients sont présents dans l’officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte