Une nouvelle façon de vendre la parapharmacie

Les automates extérieurs gagnent du terrain  Abonné

Publié le 19/09/2011
Les vitrines automatiques de « La Petite Parapharmacie », installées à l’extérieur des officines, ont gagné la côte cet été avec des installations à Guétary, Ouistreham ou Menton et poursuivi leur percée à Paris. Récit d’une expérience réussie dans la capitale.
Une clientèle de plus en plus séduite par cette offre de dépannage

Une clientèle de plus en plus séduite par cette offre de dépannage
Crédit photo : dr

« J’AI ÉTÉ TENTÉE par le côté innovant et moderne. Ma pharmacie étant située juste en face d’un Carrefour Market, je voulais attirer une clientèle qui fait des courses jusqu’à 22 heures et également des clients de passage autour d’une offre de produits de premiers soins et d’hygiène », explique Isabelle Brunet, titulaire de la pharmacie Convention Vouillé dans le 15e arrondissement de Paris qui a installé un automate dans sa vitrine en avril dernier.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte