Sonorisation des officines

Les agenceurs nous livrent leur partition  Abonné

Publié le 24/09/2012
Si certains pharmaciens ont déjà fait le pas de sonoriser leur espace de vente, d’autres montrent encore une certaine réticence à s’équiper. Pourtant, la sonorisation présente de nombreux avantages, et certains agenceurs n’hésitent plus à la recommander.
L’aspect technique de la sonorisation ne doit pas vous faire oublier le paiement de la redevance...

L’aspect technique de la sonorisation ne doit pas vous faire oublier le paiement de la redevance...
Crédit photo : dr

ON NE SAURAIT imaginer un hypermarché ou une boutique de prêt-à-porter non sonorisée, abandonnant les oreilles des consommateurs aux claquements de cintres ou autres bruits de chariots qui s’entrechoquent. Le nombre de lieux publics sonorisés a doublé en presque 10 ans selon la SPRE (Société pour la perception de la rémunération équitable). La sonorisation d’un espace de vente est aussi devenue au fil des années un véritable outil marketing. Pourtant, la pharmacie semble résister aux sirènes de ce marketing sensoriel et, comme souvent, se démarque des autres commerces.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte