Des outils informatiques pour mieux vendre

Le merchandising assisté par l’ordinateur  Abonné

Publié le 29/01/2009
Encore peu pratiqué par les pharmacies qui le laissent volontiers dans les mains des laboratoires ou des grossistes, le merchandising, cet ensemble de techniques qui permettent de mieux vendre sur une surface de vente donnée, pourrait bien devenir à terme un axe majeur des officines pour améliorer leur rentabilité. L’informatique s’adapte à leur demande, encore embryonnaire, et tente de les mener vers des outils performants. Mais on est encore loin de ce qui se pratique ailleurs.
Les outils de visualisation dédiés

Les outils de visualisation dédiés
Crédit photo : DR

LES outils informatiques qui permettent de gérer le merchandising sont parfois très sophistiqués. Ils facilitent ainsi l’aménagement de l’espace de la surface de vente au centimètre près en tenant compte des impératifs de rentabilité. Une pratique qui n’est pas encore très répandue dans les pharmacies. Et pour cause : selon les éditeurs spécialisés dans l’informatique officinale, le merchandising est très éloigné des préoccupations des pharmaciens, qui ont déjà beaucoup à faire avec les autres tâches que sont par exemple la gestion des stocks, celle des commandes ou la maîtrise des prix.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte