Entre places de marché et click & collect

La vente en ligne est-elle un nouveau service de proximité ?  Abonné

Par
Publié le 29/05/2020
Presque reléguée au second plan par les nouveaux services digitaux proposés par les pharmacies, la vente en ligne est à nouveau sous les projecteurs depuis l’épidémie de Covid-19. Les Français ont beaucoup acheté en ligne ces deux derniers mois. Mais elle ne se fait plus tout à fait dans les mêmes conditions qu’à ses débuts, le concept de web to store est passé par là, et tend à devenir désormais un service de proximité, relié aux autres services proposés par les pharmacies. Est-il cependant facile de vendre en ligne sans s’exposer à la concurrence générale tarifaire qu’offre Internet ? Tout dépend du chemin qu’elles empruntent.
Un nouveau chapitre s’ouvre dans l’histoire mouvementée de la vente en ligne en pharmacie

Un nouveau chapitre s’ouvre dans l’histoire mouvementée de la vente en ligne en pharmacie
Crédit photo : GARO/PHANIE

La vente en ligne a-t-elle profité de cet impressionnant coup de projecteur apporté par l’épidémie de Covid-19 sur le digital ?

Pas moins que le reste de l’offre digitale semble-t-il, d’autant que l’ensemble des Français confinés a eu recours à la vente en ligne et les livraisons à domicile pour de nombreux aspects de leur vie quotidienne. Mais s’agissait-il dans le cas des produits vendus en pharmacie de vente en ligne pure et dure, ou de son frère quasi jumeau mais sensiblement différent quand même, le click & collect ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte