COMPTABILITÉ

La démarque inconnue en officine : miser sur la prévention en posant le bon diagnostic  Abonné

Publié le 21/03/2013
Avant d’investir dans un système de protection, il peut être utile de recourir à un audit de...

Avant d’investir dans un système de protection, il peut être utile de recourir à un audit de...
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- La démarque inconnue, autrement dit le vol ou la disparition de produits ou de marchandises, semble être encore un sujet tabou en officine. Est-ce un phénomène inquiétant, selon vous ?

PHILIPPE BECKER.- Ce n’est pas un sujet tabou, c’est plutôt un sujet mal connu ou mal apprécié. Lorsque l’on parle de la démarque inconnue, on pense en général, et c’est normal, à la grande distribution. En fait, la démarque inconnue est une plaie qui touche tous les commerces de proximité, et l’officine n’y échappe malheureusement pas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte