Aménagement de l’officine

La confidentialité au cœur de l’agencement  Abonné

Publié le 18/07/2009
Depuis quelques années, les pharmaciens se concentrent davantage sur la notion de confidentialité au sein de l’officine. Les recommandations de l’Ordre et la demande des patients les incitent à repenser leur officine pour faire une place à cette nouvelle nécessité.

Crédit photo : dr

Des solutions clés en mains pour faire entrer la confidentialité à l'officine

Des solutions clés en mains pour faire entrer la confidentialité à l'officine
Crédit photo : DOC. PHARMACTIV

L’ORDRE des pharmaciens a rappelé, en 2006, dans ses « Recommandations pour l’aménagement de l’officine », que le pharmacien exerce « sa mission de service public dans le respect de la vie et de la personne humaine » et « veille à respecter le secret professionnel qui s’impose à lui », ce que doivent faciliter « la superficie, l’aménagement, l’agencement et l’équipement des locaux ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte