La CNIL consultée en amont de l’attribution de l’agrément HADS  Abonné

Publié le 31/01/2013

Le Ministère de la Santé et l’Asip Santé demandent l’avis de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés pour vérifier notamment tout ce qui a trait la sécurité des données hébergées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte