« Je préfère les systèmes ouverts et la liberté de choix sur Internet »  Abonné

Publié le 24/11/2011

Hervé Guillon, titulaire de la pharmacie Guillon à Argenteuil, est irrité par les stratégies d’enfermement de certains acteurs du marché et préfère acheter ses lecteurs sur Internet.

n Les pharmaciens mal défendus.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte