Difficultés économiques

Faut-il investir pour s’en sortir ?  Abonné

Publié le 03/03/2014
Rénover l’officine, revoir tout l’agencement, développer le rayon OTC ou dermocosmétique, acheter un robot… Ce sont les premiers investissements auxquels on peut penser pour relancer l’activité de l’officine lorsque celle-ci stagne ou baisse. Mais ces investissements sont-ils vraiment efficaces ? Et, plus largement, faut-il investir pour doper le chiffre d’affaires et la marge ? Éléments de réponse.

LES STATISTIQUES dont on dispose actuellement montrent que les investissements dans les officines se sont légèrement contractés au cours des dernières années. En pratique, le nombre des pharmaciens qui choisissent d’investir dans leur outil de travail reste à peu près stable, mais lorsqu’il investit, le titulaire le fait en général pour un montant moins élevé que par le passé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte