A faire  Abonné

Publié le 15/09/2011

Regarder le listing des ventes des produits et déterminer les 20/80.

Une ou deux fois par an, remettre en question ses assortiments pour supprimer les produits dormants.

Se poser la question, lorsque l’on référence un produits : « Y a-t-il une demande clients pour ce produit ? »

Raisonner en « masse de marge » (i.e. la marhe en euros) plutôt qu’en pourcentage.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2858