A éviter  Abonné

Publié le 20/05/2010

Prendre les remarques d’un client isolé pour en faire une généralité

Penser que les solutions d’amélioration ne se trouvent qu’en étudiant les concurrents

Interroger trop souvent les clients et/ou sur des sujets trop désuets

Avoir des idées préconçues sur les impressions et les pensées des clients

Oublier d’informer ses clients sur les optimisations prévues ou mises en place grâce à leur participation


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2751