À éviter  Abonné

Publié le 11/10/2012

Devenir une pharmacie « parmi tant d’autres »

Des univers non identifiés (couleurs, balisage), qui rendent l’officine peu claire

Une vitrine peu renouvelée, et identiques aux vitrines des concurrents

Proposer les mêmes produits que les concurrents, sans valeur ajoutée (service, conseil personnalisé, suivi…)


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2951