En pratique pour le pharmacien  Abonné

Publié le 19/03/2012

Concrètement, le pharmacien équipé du SYMPAD pourra facilement repérer les patients en traitement chronique et leur proposer ce type de suivi en les invitant à revenir, selon leur pathologie, tous les 15 jours ou tous les mois pour effectuer de nouvelles mesures. La H Box version 2 qui sera distribuée à partir d’avril ou mai prochain, comprend un lecteur de carte vitale et de CPS. Le pharmacien aura ainsi accès à des informations limitées en l’absence de la carte vitale du patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte