Cash Guard, une solution de gestion des espèces

Des compteurs de pièces bientôt dans des pharmacies  Abonné

Publié le 31/01/2013
Mieux fluidifier la gestion des espèces au sein de l’officine, mieux se protéger contre la démarque inconnue, autant d’argument en faveur de cette solution qui risque pourtant de surprendre les clients.
C’est la machine qui rend la monnaie

C’est la machine qui rend la monnaie
Crédit photo : Doc Alliadis

DES MACHINES qui rendent la monnaie, on en trouve de plus en plus dans des boulangeries. On en trouvera bientôt dans des pharmacies, puisqu’Alliadis a conclu un accord de commercialisation avec CashGuard, société suédoise spécialiste de ces matériels qui automatisent la gestion des espèces. La solution proposée compte les espèces et rend la monnaie sans risque d’erreur affirme l’éditeur, elle les gère également en back-office : l’officine sait ainsi à tout moment le montant de l’argent liquide conservé, ainsi que sa localisation précise (caisses, coffres, etc.).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte