Une sensibilisation des pharmaciens et des patients

Chaîne du froid : avoir les bons réflexes  Abonné

Publié le 18/06/2009
Vaccins, médicaments anticancéreux, antidiabétiques… De nombreux traitements sensibles aux variations de température sont présents en officine. Le respect de la chaîne du froid est donc un enjeu de taille pour le pharmacien, car il doit délivrer au patient un produit conforme. Le Conseil régional de l’Ordre du Nord-Pas-de-Calais et Sofrigam, qui produit des emballages pour le transport des médicaments thermosensibles, se sont unis pour sensibiliser les officinaux aux bonnes pratiques.

AFIN DE proposer aux pharmaciens des astuces pour mieux sécuriser la gestion de leurs médicaments, Jean Arnoult, président du Conseil régional des pharmaciens du Nord-Pas-de-Calais, et Gilles Labranque, P-DG de Sofrigam, ont organisé une réunion, la semaine dernière, dans l’usine du groupe, près d’Arras.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte