Officine pratique

Bien protéger son officine  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 14/11/2016
Cambriolages, effractions, incendies, problèmes électriques, vol de données informatiques, autant de risques dont il faut se prémunir. Bien protéger son officine, c’est tout d’abord mettre en œuvre des moyens permettant de limiter les risques de cambriolage et d’effraction, ou encore les risques d’incendie ou de panne électrique, cette dernière pouvant notamment entraîner des conséquences pour le contenu des armoires réfrigérées. Enfin, le pharmacien, qui dispose de données confidentielles de santé sur son informatique, devra se protéger d’éventuels piratages.

1- Protection contre le vol et les effractions

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte