Vidéosurveillance

« Ai-je le droit d’installer une caméra braquée en continu sur la caisse de la pharmacie ? »  Abonné

Par
Fabienne Rizos-Vignal -
Publié le 23/01/2020
camra

camra
Crédit photo : Phanie

Selon la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), il s’agit d’un usage excessif de la vidéosurveillance. S’il est bien légitime de recourir à des caméras pour prévenir les atteintes aux biens et aux personnes, « il n’est pas justifié de filmer à chaque instant un poste de travail », souligne l’autorité de régulation dans une décision du 5 décembre 2019 rendue publique et recadrant une TPE.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte