L’herpes du sujet immunocompétent Abonné

Publié le 06/02/2012

L’herpès est une maladie chronique dont on ne guérit pas. Une fois entré dans l’organisme, le virus reste latent dans les ganglions sensitifs. Au-delà des manifestations gênantes, orofaciales et génitales, bien connues, peuvent survenir des manifestations graves. Les traitements antiviraux sont cependant suspensifs et non pas curatifs. La démarche préventive revêt donc une importance particulière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte